CIMG6357enfant prière059 

RETROUVEZ DANS LA RUBRIQUE "FOI EN FAMILLE" TOUS LES ARTICLES QUI  DEVELOPPENT CE THEME AVEC DES CONSEILS, DES IDEES PRATIQUES. Relisons ce texte de Saint Jean-Paul II et profitons de ce temps de Carême pour donner un nouvel élan à notre prière en famille.

Prière de l’Église et prière familiale

Entre la prière de l’Église et celle de chacun des fidèles, il y a un rapport profond et vital. Un but important de la prière de l’Église domestique est de constituer, pour les enfants, une introduction naturelle à la prière liturgique de l’Église entière, aussi bien dans le sens d’une préparation à la prière liturgique que dans le sens d’une extension de celle-ci au domaine de la vie personnelle, familiale et sociale. D’où la nécessité d’une participation progressive de tous les membres de la famille chrétienne à l’Eucharistie, surtout le dimanche et les jours de fête, et aux autres sacrements, en particulier ceux de l’initiation chrétienne des enfants. 
Pour préparer et prolonger à la maison le culte célébré à l’église, la famille chrétienne recourt à la prière privée, qui présente une grande variété de formes : cette variété, tout en témoignant de l’extraordinaire richesse de la prière chrétienne animée par l’Esprit Saint, répond aux diverses exigences et situations concrètes de celui qui se tourne vers le Seigneur. Outre les prières du matin et du soir, sont à conseiller expressément la lecture et la méditation de la Parole de Dieu, la préparation aux sacrements, la dévotion et la consécration au Cœur de Jésus, les différentes formes de piété envers la Vierge Marie, la bénédiction de la table, les pratiques de dévotion populaire. 
La dévotion mariale constitue un instrument privilégié pour alimenter la communion d’amour de la famille et pour développer la spiritualité conjugale et familiale. La Mère du Christ et de l’Église est aussi, et de manière spéciale, la Mère des familles chrétiennes, des Églises domestiques.

Saint Jean-Paul II (1920-2005), Exhortation apostolique Familiaris consortio, no 61